TEMOIGNAGE LOCATAIRE

Nos locataires nous donnent de l'énergie pour poursuivre notre action !

"Premier décembre 1969, la famille Moreno prend possession de son appartement neuf à Bagnères-de-Luchon comme l’atteste le bail original et le contrat de location passé avec la Cité Jardins." Découvrez le joli témoignage du fils de Mme MORENO, ayant a regret quitté son lieu de vie de plus de 59 ans, qu'elle qualifie de "précieux espace de convivialité, d’entraide et de respect inter familial".
 
Qu'il est plaisant de lire un tel message de satisfaction et d'encouragement récompensant l'implication active de toutes nos équipes, au bénéfice de la satisfaction client depuis presque 90 ans !
Un grand merci à la famille Moreno.
 

TEMOIGNAGE DE LA FAMILLE MORENO

Locataires de La Cité Jardins depuis 1969

"Premier décembre 1969, c’était il y 59 ans, la famille Moreno prend possession de son appartement neuf à Bagnères-de-Luchon comme l’atteste le bail original et le contrat de location passé avec la Cité Jardins.

Il faut dire que mon père, ouvrier du bâtiment, avait participé à la construction de ce HLM, comme on disait à l’époque, et avait pu choisir un des 21 appartements disponibles ; une magnifique exposition au troisième étage qui nous permettait de jouir d’une vue imprenable sur les montagnes  pyrénéennes et le spectaculaire port de Venasque ; à l’époque nous quittions un appartement plutôt sombre au rez de chaussée doté d’un poêle unique qui diffusait une chaleur  minimum dans les différentes pièces.

Le changement fut bénéfique à toute la famille, le chauffage central nous procurait confort et agrément et remonter du charbon quotidiennement de la cave n’a jamais représenté une corvée au vu du bien être ressenti ; et puis, loin des clichés des cités des grands ensembles actuels et au vu de l’époque, cet immeuble plein de vie, génération baby boom oblige, s’est avéré être un précieux espace de convivialité, d’entraide et de respect inter familial ; car, plus que le cadre de vie, vivre ici dans le calme d’une petite ville paisible c’est partager des valeurs et pratiquer la solidarité comme dans une communauté soudée.

Il y a peu de temps ma mère de 96 ans vivait encore dans cet appartement avant que son état de santé ne la contraigne à rejoindre un Ehpad luchonnais ; son plus grand regret, outre sa perte d’autonomie, c’est d’avoir quitté notre appartement, SON appartement ! Pensez-vous, elle a tant de souvenirs ancrés dans son esprit que, de ne plus côtoyer ses voisins, ne plus pouvoir partager et discuter avec eux et poursuivre encore une vie sociale apaisée est pour elle un crève cœur. Je dois vous dire que je n’ai pas eu le courage de lui annoncer que j’ai résilié le bail car à chaque visite à l’Ehpad elle me demande toujours si on s’occupe bien de son appartement pour son retour.

Je tiens à remercier, au nom de tous les miens, tous les voisins et amis de l’immeuble qui ont formé une garde rapprochée affectueuse et efficace permettant ainsi à ma mère de vivre heureuse de longues années ; enfin, j’invite la Cité Jardin à continuer d’entretenir, voire d’améliorer les conditions  et la qualité de vie des ses locataires, pour que perdure un tel état d’esprit, denrée rare en ces temps bien agités."

François Moreno